Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Un couple  mis en examen pour avoir mis son bébé dans une machine à laver

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Un couple mis en examen pour avoir mis son bébé dans une machine à laver

Un couple a été mis en examen à Perpignan. Samedi, l'homme aurait mis la fille de sa compagne dans une machine à laver, éteinte, et aurait fait tourner le tambour plusieurs fois à la main "pour lui faire passer son mauvais caractère".

Ce sont les services sociaux qui ont alerté les services du procureur de la République de Perpignan, dimanche. Aux urgences pédiatriques de l'hôpital, un bébé de 15 mois vient d'être soigné, et ses blessures sont suspectes. C'est la mère qui a amené la petite fille. L'enfant présente notamment des rougeurs et des bleus sur tout le corps.

La scène s'est déroulée dans une laverie automatique

La mère de 19 ans explique que sa petite fille est tombée. Mais les soupçons de violence sont là, et les policiers interrogent la jeune femme lundi.

Elle raconte alors que son compagnon de 22 ans, le beau-père du bébé, a placé son enfant dans une machine à laver samedi. II a alors fait tourner le tambour manuellement, hublot ouvert, sept ou huit fois.

Les faits ne se sont pas déroulés au domicile, mais dans une laverie automatique du quartier Saint-Gaudérique à Perpignan.

Le couple mis en examen

La mère n'aurait rien dit par peur, car l'homme l'aurait menacée de mort à plusieurs reprises, et la frappe régulièrement. Interpellé à son tour, le compagnon a expliqué avoir voulu "lui faire passer son mauvais caractère", et "lui apprendre la vie".

Le couple a été mis en examen. L'homme est poursuivi pour "violence aggravée sur mineur de moins de 15 ans" et "violences conjugales", il a été écroué à la prison de Perpignan. La femme a été mise en examen pour "non-empêchement de la commission d'un délit" et libérée sous contrôle judiciaire. Elle est rentrée chez elle, au foyer dans lequel elle vit. le petite fille elle a été placée dans une pouponnière de Perpignan.

Un juge d'instruction a été saisi. Une expertise médicale plus approfondie va sans doute être réalisée sur la petite fille, pour savoir si elle n'a pas subi des violences avant ce week-end. Le couple n'est pas connu de la justice, l'homme n'a jamais été condamné pour des violences.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
laverie Perpignan
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Évolution du prêt garanti par l'État au 14 janvier 2021

Évolution du prêt garanti par l'État au 14 janvier 2021

Suite aux annonces du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance le 14 janvier 2021,...

23 janvier 2021
L'impôt sur les sociétés, comment ça marche ?

L'impôt sur les sociétés, comment ça marche ?

L'impôt sur les sociétés est une taxe concentrée sur les bénéfices d'une entreprise. Quelle sont...

17 janvier 2021
Passion Lavomatic

Passion Lavomatic

Sortie du clip «Passion Lavomatic» : une histoire d’amour passionnelle entre Anne-Sophie et sa...

19 décembre 2020
Prêt garanti par l’État

Prêt garanti par l’État

Évolution du prêt garanti par l'État au 29 octobre 2020Le Gouvernement a décidé d'adapter le...

18 décembre 2020
Qui est Energies France?

Qui est Energies France?

Énergies France est un spécialiste du courtage en énergie pour les professionnels. Forts de...

3 novembre 2020
Bruno Le Maire a présenté les mesures d'urgence économiques

Bruno Le Maire a présenté les mesures d'urgence économiques

Le fonds de solidaritéDurant le confinement, le dispositif de fonds de solidarité sera réactivé...

1 novembre 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus